CEDTNF

Le commerce de proximité 30 mai 20106

Beaucoup de corbeil-essonnois sont nostalgiques des rues très commerçantes de notre ville jadis qui, aujourd’hui, sont désertées, abandonnées ou livrées à des commerces communautaires.

Peut - on retrouver un équilibre un équilibre représentatif population de notre ville, est-il possible de refaire vivre ce commerce alors que les grandes surfaces, temples de la consommation attirent de plus en plus toutes les catégories soci- professionnelles et tous les âges ?

Prix trop élevés, manque d’attractivité ? problème de stationnement ? toutes les questions seront posées et l’échange permettra sans doute d’apporter des réponses.